Tous les jeudis, YDCA revient sur quelques actus marquantes des derniers jours, choisies parce qu’elles illustrent une tendance à analyser, un phénomène à explorer ou un possible levier à activer pour vos campagnes de communication en ligne. Cette semaine, retour sur le lancement de l’application Clips, les nouvelles ambitions de Dailymotion et découverte d’une trousse à outils dédiée à la réalité virtuelle.

Instragram Stories déjà devant Snapchat

Lancé en août dernier, le mode Stories d’Instagram compterait aujourd’hui 200 millions d’utilisateurs quotidiens. Une croissance particulièrement rapide, qui doit en partie à la popularité de la plateforme de partage de photos, mais aussi bien sûr à sa palette de fonctionnalités… lesquelles ne sont pas sans rappeler un certain Snapchat, bien sûr ! Or Snapchat justement, pâtit de l’extrême popularité de son concurrent : le réseau social fondé par Evan Spiegel avançait en effet lors de son introduction en bourse un parc d’environ 161 millions d’utilisateurs quotidiens, dépassé donc par Instagram Stories en moins d’un an. Wall Street a réagi par une légère baisse : l’action SNAP gravite aujourd’hui aux alentours de 20 dollars en après-marché.

Apple Clips : un million d’installations

Facebook, Snapchat, feu Vine… les réseaux sociaux ont entraîné une modification radicale de la façon dont on conçoit aujourd’hui un contenu vidéo viral. Dans leur sillage, ils ont entraîné de nombreux services ou applications dédiés à la création de formats courts. Les nouveaux codes : des sous-titres plutôt qu’une voix-off, des filtres, et des emprunts réguliers aux contenus des médias traditionnels.

Apple a accompagné à sa façon le phénomène avec une app baptisée Clips. Gratuite, très simple d’accès, elle permet de créer très simplement de petits clips qui seront ensuite partagés sur les réseaux sociaux. Le succès semble au rendez-vous : près d’un million de téléchargements selon AppAnnie, et une note moyenne à 4 étoiles sur l’App Store. Si vous vous intéressez à la vidéo, jetez-y un oeil, ne serait-ce que pour mieux comprendre les codes dans l’air du temps.
Apple Clips

Dailymotion bientôt de retour

Depuis plusieurs mois, Vivendi prépare la mue de Dailymotion. La plateforme française draine toujours des audiences considérables, notamment à l’étranger, mais peinait jusqu’ici à asseoir son modèle publicitaire en raison de la très grande disparité des vidéos hébergées. Maxime Saada (Canal+), nouveau PDG de Dailymotion, a précisé la nouvelle stratégie du portail à Variety. Dailymotion va laisser tomber l’UGC, difficile à modérer et à monétiser, pour se concentrer sur le contenu premium.

Autrement dit, le portail va mettre à profit son audience colossale (300 millions de visiteurs uniques au niveau mondial) pour distribuer et diffuser des vidéos issues de partenaires de qualité. Sans surprise, on sait déjà que la maison de disques Universal (appartenant à Vivendi) figurera au rang de ces partenaires. Ce Dailymotion nouveau devrait s’incarner d’ici le mois de juin au travers d’une nouvelle interface Web, d’un nouveau lecteur et d’applications mobiles repensées. Le modèle restera celui d’une consommation gratuite financée par la pub avec, on le suppose, une volonté réelle de monter en gamme sur le plan commercial.

WebVR : expérience virtuelle dans le navigateur

Google prépare doucement ses différents outils à l’avènement de la réalité virtuelle. Le navigateur Chrome est concerné au premier plan, sur ordinateur comme sur mobile. Pour accompagner la mise en oeuvre de nouvelles interfaces de programmation (API) dédiées à la VR, la firme de Mountain View a mis en place un site au contenu hétéroclite baptisé WebVRExperiments. Il permet de tester, directement dans le navigateur, différentes scènes de réalité virtuelle. Du tennis de table à la balade psychédélique, il vous suffit d’un simple cardboard et d’un smartphone équipé de Chrome pour les essayer. La plupart des projets sont ouverts, avec un code hébergé sur Github, ce qui donnera peut-être des idées aux développeurs en herbe.

Web VR Experiments

Quand Burger King joue avec Google Home

La célèbre chaîne Burger King s’est offert un joli coup de com’ aux dépens de Google Home, l’assistant personnel du moteur de recherche dédié à la maison. Fonctionnant sur le même principe que Siri (Apple) ou Alexa (Amazon), Home est pour mémoire une enceinte connectée qui interagit avec l’utilisateur dès que celui-ci l’appelle en prononçant la phrase “OK Google”. L’agence de Burger King a donc eu l’idée de réaliser un spot où le personnage principal interpelle directement Google Home.

Verdict ? ça fonctionne !

En réalité, Google aurait déjà trouvé un moyen de circonvenir cette sollicitation indirecte, mais l’idée reste pertinente : qui dit objets connectés réagissant à l’environnement dit possibilité d’interactions… avis aux créatifs !

100 entrepreneurs de moins de 30 ans

On termine avec une sélection réalisée par Business Insider France : le site du groupe Prisma s’est intéressé cette semaine à la nouvelle génération des entrepreneurs. Ils ont moins de 30 ans et ont développé une startup prometteuse, validé un business model ou levé des fonds. La liste comprend 103 noms dans des domaines aussi divers que la santé, les fintech, la publicité programmatique ou les objets connectés. Une bonne bouffée d’air frais pour finir la semaine !

Alex

Author Alex

More posts by Alex

Leave a Reply