Comme chaque semaine, YDCA vous propose sa lecture de quelques-uns des faits marquants de la semaine. Au programme du jour : l’arrivée d’un assistant personnel chez Orange, Djingo, l’hypothèse d’un bloqueur de publicités nativement intégré à Chrome et un soupçon de réalité virtuelle avec les annonces Facebook de la conférence F8.

Orange lance Djingo, un assistant personnel mobile

Stéphane Richard a dévoilé jeudi matin la nouvelle offensive d’Orange dans l’univers de la maison connectée : un assistant personnel baptisé Djingo, incarné par un petit haut-parleur. En parlant à ce dernier, on pourra consulter des informations, envoyer des messages, se faire dicter une recette de cuisine ou piloter ses volets roulants. La promesse rappelle bien sûr celle de Google Home ou d’Amazon Echo, deux produits déjà disponibles dans le commerce aux Etats-Unis. Orange damera-t-il le pion à ses rivaux américains ? Le lancement de Djingo est programmé pour 2018, sans plus de précision, ce qui laisse le temps à Home et Echo de traverser l’Atlantique…

Orange n’a pour l’instant pas dévoilé les dessous de sa plateforme ou indiqué qui étaient les partenaires technologiques. En attendant de tester Djingo (qui parlera français dès le début, contrairement à Home ou Echo), on salue la démarche audacieuse de l’opérateur, qui cherche par tous les moyens à ne pas concéder la valeur générée par ses tuyaux aux GAFA. On lui souhaite également que Djingo ne rejoigne pas le cimetière des nombreux projets “innovants” Orange tombés au champ d’honneur…

Sans doute plus stratégique, Orange a aussi officialisé jeudi son projet de banque en ligne gratuite, accessible sans condition de ressources, ce qui constitue une vraie première pour un opérateur téléphonique !

Google préparerait un Adblock pour Chrome

La rumeur de la semaine nous vient du Wall Street Journal. D’après des sources proches du dossier, Google préparerait l’intégration d’un bloqueur de publicités directement embarqué au sein de son navigateur Chrome, sur ordinateur comme sur mobile. Sans surprise, cet Adblock laisserait les publicités Adwords s’afficher, mais il serait réglé pour empêcher les formats les plus intrusifs : interstitiels, vidéo en lecture automatique avec son, flash transparents qui recouvrent le contenu, etc. D’après le quotidien financier, Google aurait l’intention de suivre les préconisations de la Coalition for Better Ads, à laquelle il appartient.

Google se tirerait-il une balle dans le pied ? Le moteur est confronté à la montée en puissance des bloqueurs tiers, à commencer par Adblock Plus, qui impose au marché ses listes blanches payantes de publicités “acceptables”. Conscient que les internautes demandent à pouvoir s’affranchir des réclames, Google aurait donc pris le parti de concevoir son propre outil, de façon à limiter la casse sur son propre réseau. On arrive très vite toutefois à la question du conflit d’intérêt : Chrome bloquera-t-il les publicités intrusives d’un éditeur qui vend ses espaces et diffuse via DoubleClick ?

F8 : Facebook lance Spaces, le café du commerce en réalité virtuelle

Mark Zuckerberg a mis le paquet sur la réalité virtuelle pour l’ouverture de la conférence annuelle Facebook dédiée aux développeurs. Sur le plan technique, il a enfin lancé la version finale du framework React VR conçu par les équipes d’Oculus. Cet outil, fidèle à la logique React et hébergé sur Github, permet de concevoir des interfaces compatibles avec les casques de réalité virtuelle en JavaScript.

Comme une illustration, Facebook a aussi présenté Spaces, une interface un peu bizarre qui correspond finalement à l’idée que tout le monde se faisait quand le réseau social a annoncé le rachat d’Oculus : dans cet environnement virtuel, on interagit en effet avec ses contacts représentés sous la forme d’avatars animés, comme si l’on se trouvait dans la même pièce. La promesse est faite d’échanges spontanés et de rapprochement grâce au numérique. Dans les faits, l’impression est un peu étrange, avec ces personnages cartoonesques qui se partagent des photos flottant dans les airs, sans parler de la barrière que constitue le casque… Spaces, qui pourrait aussi donner lieu à de belles expérimentations en matière de publicité et de content marketing, peut aujourd’hui être essayé au moyen d’un casque Oculus Rift.

facebook spaces

Google : 9 millions de pénalités manuelles en 2016

La guerre du spam aura bien lieu. Dans son rapport annuel 2016, dévoilé cette semaine, Google révèle avoir envoyé l’an dernier 9 millions de signalements pour des pénalités manuelles à  des webmasters. C’est deux fois plus que le volume expédié l’année précédente. Ces pénalités sanctionnent des pratiques qualifiées de spam. Le traitement manuel s’ajoute bien sûr aux routines de détection de l’algorithme, qui elles aussi s’efforcent de minimiser l’impact du spam SEO. Pour les éditeurs de site, la leçon est claire : gardez un oeil sur Analytics et sur les outils de la Search Console, et évitez autant que possible les pratiques litigieuses.

Panorama des médias sociaux en 2017

Pour finir, YDCA vous propose de (re)découvrir la dixième édition du panorama des médias sociaux réalisé chaque année par Fred Cavazza. Cette carte représente les principaux réseaux sociaux occidentaux du moment, rangés en fonction de leur usage principal : la publication (avec les plateformes de blog), le partage (musique, vidéos, images, données), les messageries (mail, mobiles), les plateformes conversationnelles (commentaires, répertoires de code), les plateformes collaboratives ou communication à destination des entreprises (Slack, Yammer…) et enfin les réseaux sociaux verticaux (professionnels, rencontre…). Bref, de quoi élargir sa stratégie social média 😉

panorama médias sociaux cavazza 2017

Alex

Author Alex

More posts by Alex

Leave a Reply