Avec un million de recherches en ligne chaque jour, Google génère un trafic de données colossal. Les entreprises ont donc un million d’occasions de se rendre visible auprès des internautes.
La nécessité d’être présent sur les moteurs de recherche se fait entendre mais encore faut-il se différencier des autres entreprises. En adoptant, une stratégie de référencement naturel spécifique, vous augmenterez vos chances d’être remarqué par les internautes et donc vos potentiels clients.

Qu’est-ce que le référencement naturel ?

Également connu sous le nom de SEO (Search Engine Optimisation), le référencement naturel consiste à positionner votre site Internet dans les meilleurs résultats des moteurs de recherche pour les internautes.
Le SEO favorise les contenus clairs mais surtout uniques pour les positionner en premier.

Le référencement est le cœur d’activité de Google, et devient de plus en plus complexe.

Aujourd’hui, 75% des utilisateurs ne dépassent pas la première page lors d’une recherche.
Comment satisfaire l’algorithme du géant du SEO en perpétuel évolution ?

Découvrez nos 7 conseils à mettre en place facilement pour améliorer rapidement votre référencement.

1 – L’arborescence de votre site

L’arborescence de votre site est le premier élément sur lequel vous devez vous concentrez pour optimiser votre référencement naturel. Google étant un algorithme, plus votre plan du site (hiérarchie) sera logique et clair, meilleur sera votre référencement.
En ajoutant une page « Plan du site », vous faciliterez l’expérience utilisateur et vous permettrez à Google de trouver facilement tous vos mots-clés.

 

2 – Bien choisir vos mots-clés

Il est primordial d’établir une liste de mots-clés (mots ou expressions) pertinents qui répondent à votre offre en ligne. Une vingtaine de mots suffisent dans un premier temps. Pour les définir au mieux, prenez bien en compte votre marché, votre cible et votre proposition. Mettez-vous à la place de votre client et déterminez les mots qu’il pourrait taper dans son moteur de recherche.

Voici, selon nous, la meilleure des approches :

  • Analysez les résultats de recherche sur vos mots-clés listés puis mesurez la performance de votre site sur ces derniers. Testez chaque expression pour identifier à quel moment votre site apparaît.
  • Ajustez vos mots-clés régulièrement en prenant en compte l’évolution de l’environnement.

Si vous avez besoin d’aide pour identifier ces mots-clés, vous pouvez :

  • Utiliser Keyplanner de Google Adwords. Il pourra vous conseiller dans le choix de vos mots en sélectionnant les plus pertinents.
  • Utiliser SEMrush pour découvrir les résultats estimés selon vos mots-clés.

 

3 – Établir des titres pertinents

Le titre de votre site est la balise la plus importante pour les moteurs de recherche. Intégrez votre principal mot-clé pour optimiser votre référencement. Limitez les caractères pour ne pas être perçu comme un spammeur et pour éviter d’avoir un titre coupé dans les pages de résultats.
Google a récemment changé ses codes et le nombre de caractères n’est plus si important, c’est la largeur de la description.
Vous pouvez dorénavant ajouter jusqu’à 70 caractères pour un affichage sur PC et jusqu’à 78 caractères sur mobile.
Les titres de vos pages sont également importants après leurs contenus. Soignez vos titres en utilisant des mots distincts pour chacun et écrivez-les pour vos internautes, non pour Google ou Bing.

Votre potentiel client doit savoir rapidement la nature et l’utilité de votre site.

En termes de contenu, n’utilisez pas tous vos mots-clés sur une seule page, variez en fonction de vos différents onglets. Si une page de votre site web ne contient pas de mots-clés, supprimez là et concentrez-vous sur les pages avec des mots-clés spécifiques.

 

4 – Soigner les meta description

Une meta description est un extrait du contenu d’une page. Elle doit contenir quelques mots-clés mais n’oubliez pas d’être cohérent avec le contenu rédigé. Pensez à séduire l’internaute avant de penser référencement.
Si la meta description d’une page est jugée adéquate, elle apparaîtra dans les résultats en-dessous du titre de votre site.

5 – Décrire les images de votre site

Google Image peut être la source de nombreuses visites sur votre site. En effet, si une image est visuellement attrayante ou répond à une recherche, elle redirigera l’internaute une de vos pages.

Quelques principes de bases :

  • Nommez et décrivez toutes vos images en intégrant des mots-clés. Chaque image doit être en lien avec le texte sur la page.
  • Redimensionnez vos images, une image trop lourde mettra trop de temps à charger. Allégez vos images pour satisfaire les internautes impatients et permettre à Google de prendre en compte vos visuels.

Enfin, il est déconseillé d’intégrer des images avec du texte car votre texte ne sera reconnu pour le référencement de votre page.

 

6 – Intégrer des liens entrants et sortants

Vous pouvez obtenir des liens entrants naturellement lorsqu’un internaute va partager une de vos pages sans aucune contrepartie. Vous pouvez également contacter des blogs, des sites partenaires ou autres pages du même secteur que votre entreprise pour qu’ils intègrent un lien sur leurs pages vers votre site.

Le but étant de choisir des sites influents pour avoir le plus de visibilité et gagner en popularité. Plus vous aurez de backlinks de qualité, plus votre site gagnera des places dans les moteurs de recherches.
Pour générer du trafic sur votre site, vous pouvez également intégrer des liens ou boutons sur une de vos pages en direction d’une autre. On appelle ceci du maillage interne.

Les liens sortants permettent de rediriger l’internaute hors de votre site web. En intégrant des liens sortant vers vos réseaux sociaux, vous pourrez générer du trafic de manière indirecte. En effet, les internautes qui partagent vos contenus sont un plus pour votre référencement. Likes, commentaires, ou encore partages, les moteurs de recherche analysent tout. Alimentez et cherchez à créer des interactions dans votre communauté pour être plus pertinent.

 

7 – Importance du référencement mobile

Aujourd’hui, la plupart des internautes surfent sur Internet avec leur tablette ou smartphone. Il est donc primordial de se pencher sur la question du référencement mobile. Que faire ?
Les moteurs de recherche ne différencient pas encore les recherches effectuées sur mobile. Vous avez donc juste à rendre votre site web adaptatif (Responsive Web Design) pour tous les supports mobiles. Une remarque sur ce point : vérifiez que vos titres, vos images et vos contenus s’affichent bien correctement pour une meilleure expérience utilisateur.

Une attention toute particulière doit également être portée sur le poids des images et vidéos de votre site. Un temps de chargement trop long peut vous faire perdre en positionnement, il est donc nécessaire et important d’optimiser tout ceci. Vous pouvez mesurer la performance de votre site avec Page Speed Insights. Il évaluera la rapidité de chargement des pages et vous donnera des recommandations pour booster l’accessibilité de votre site web.

Une nouvelle tendance vient s’ajouter au référencement mobile : la recherche vocale. Presque un quart des internautes effectue ses recherches à voix haute. Poser des questions directement à Google est devenu bien plus pratique que les écrire. Mais attention, on ne parle pas de la même manière que l’on écrit, d’où l’importance d’inclure les recherches vocales dans sa stratégie de référencement mobile.

 

Google Home est la dernière innovation de Google en termes de recherche vocale justement. Sous la forme d’une enceinte, Google Home répond à de multiples questions et vous assiste au quotidien.
Un dernier conseil donc : mettez-vous à jour régulièrement, prenez bien en compte l’environnement et l’évolution des moteurs de recherche. Ainsi vous serez toujours bien référencé et ne perdrez pas en valeur. 

 

Si vous souhaitez bénéficier d’informations supplémentaires à ce sujet, n’hésitez pas à nous contacter par mail ou par téléphone au +33 183 646 639

Albane

Auteur Albane

More posts by Albane

Ecrire une réponse