Google précise les évolutions de son index mobile et intègre les offres d’emploi à ses pages de résultats, Snapchat s’offre Zenly tandis que Microsoft dote Office 365 de nouveaux outils dédiés à la vidéo : comme chaque jeudi, YDCA retrace quelques éléments marquants de l’actualité des derniers jours.

Index mobile : Google ira progressivement

Annoncée en novembre dernier, la mise en oeuvre de l’index Mobile First de Google va certainement prendre encore quelques mois, mais mieux vaut ne pas attendre pour adapter ses sites. Que les retardataires se rassurent, il n’y aura pas de date butoir : la construction devrait se faire progressivement, au fur et à mesure de la détection de sites et contenus adaptés par les crawlers.

Voilà ce qui ressort en substance des derniers échanges tenus publiquement sur le sujet par les experts SEO de Moutain View. Sur Twitter, John Mueller de Google donne son point de vue au fil d’une discussion intéressante avec un éditeur de sites.  Selon lui, si votre stratégie consiste aujourd’hui à exploiter un site mobile aux côtés de votre site desktop, alors vous avez tout intérêt à envisager de passer sur un mode responsive avant la mise en oeuvre de l’index, pour éviter d’avoir à gérer plus tard une transition. On rappelle en effet que l’esprit de cet index mobile first n’est pas de valoriser des pages spécialement adaptées au mobile, mais plutôt de mettre en avant les contenus qui s’affichent vite et bien quel que soit l’écran utilisé.

Google for Jobs bientôt en ligne

Puisqu’on parle de référencement : les spécialistes de la recherche d’emploi vont bientôt pouvoir intégrer des données structurées spécifiques à leur activité. Elles permettront à leurs offres d’être affichées directement dans l’index de Google. Le moteur se prépare en effet à lancer Google For Jobs, d’abord aux Etats-Unis. Évoqué pendant la conférence IO, ce service offre une fonctionnalité similaire à ce qui est aujourd’hui proposé pour les recettes de cuisine ou les tests produits. Le webmaster qui choisira d’implémenter le jeu de données structurées dédié verra ses contenus s’afficher directement dans les résultats de recherche, tout en haut de la page. Le clic renverra vers le job board source ou vers le site de l’entreprise qui a posté l’annonce.

google for jobsSnapchat s’offre Zenly !

La startup parisienne Zenly a réussi à se faire un nom dans le domaine des applications mobiles dédiées à la géolocalisation. Ludique, elle  dispose de nombreuses fonctionnalités sociales et permet par exemple de suivre “à la trace” un contact, pour se retrouver plus facilement dans une grande ville par exemple. Bourrée de bonnes idées, elle a fini par attirer l’attention de Snapchat. Le réseau américain aurait déboursé entre 250 et 350 millions de dollars pour s’offrir Zenly, révèle aujourd’hui Techcrunch.

En réalité, l’union entre les deux est déjà bien consommée. Snapchat vient en effet de lancer une nouvelle fonctionnalité baptisée Snap Map qui repose justement sur la technologie développée par Zenly. Pour y accéder, téléchargez la dernière mise à jour disponible, et dézoomez sur l’écran d’accueil. La carte, sur laquelle vous pouvez choisir de ne pas apparaître, affiche les contacts et Stories situés ou réalisés à proximité. D’après Techcrunch, Snapchat aurait l’intention de capitaliser sur les technos de Zenly sans phagocyter l’application. Elle devrait donc continuer à vivre sa propre vie.

Stream : de la vidéo dans Office 365

Depuis le lancement de sa suite sur abonnement, Microsoft cherche comment intégrer la vidéo aux usages bureautiques et collaboratifs. Après plusieurs tentatives diversement couronnées de succès, l’éditeur semble avoir décidé de consolider ses acquis. La brique vidéo d’Office 365 vient d’être repensée et mise à jour. Désormais baptisée Stream, elle est accessible à tous les détenteurs d’un compte Entreprise. Elle permet de stocker et diffuser très facilement une vidéo (via les ressources techniques du cloud Azure), et offre des fonctions avancées plutôt séduisantes, comme la transcription automatique du texte (speech to text) ou la reconnaissance des visages. Combinés, ces deux outils permettent de naviguer simplement au travers d’une vidéo, en cliquant sur une timeline affectée à chaque personne qui prend la parole ! L’offre Stream est également commercialisée en stand alone, à partir de 2,53 euros par utilisateur et par mois.

Alex

Auteur Alex

More posts by Alex

Ecrire une réponse